mardi 27 juin 2017

Papillons pastellissés...

Bonjour, bonjour....

... avec de tendres papillons ...

Ici, il s'agit d'un ensemble de techniques pastelles :

- le carré sous le tag a été mis en couleurs avec des gouaches solides (pour enfants) légèrement frottées sur du papier aquarelle, puis diluées à l'eau et au pinceau

- le tag, conçu et découpé avec la Silhouette (d'ailleurs, les petits trous enhaut mériteraient un tuto... si vous en voulez un...) est ombré d'encre rose


- le papier qui a servi pour les papillons a été teintés avec des aquarelles très diluées, puis vaporisés de peinture plus soutenue...

Les trois papillons "gigognes", sur le tag sont des produits Silhouette maison, reliés entre eux avec un joli fil à broder rose pâle. Les trois autres sont découpés avec un die (tinlit, je crois) Stampin'Up.

Les bannières sont issues d'un papier design scrap (Action me semble-t'il...) au couleurs plus vives et assorties au reste.

Quant au titre, c'est juste un peu d'Arial, imprimé avec l'outil crayon de la Cameo et un stylo bille noir...

J'oubliais : sous la carré coloré de fond, il y a un morceau de papier calque, peu visible sur la photo...

Une carte facile à réaliser, avec toutes sortes d'autres outils ou ingrédients,
dont le thème a été emprunté à une autre scrapeuse qui, si elle se reconnaît,
sera gentille de m'en informer pour que je rectifie le tir...

Pour, et uniquement, les abonnées à mes fichiers Silhouette :
170511 mille merci.studio3

Essayez ce fichier, dites-moi ce que vous en pensez et montrez-moi le résultat :
merci d'avance... et merci pour vos coms...

A bientôt.

Noir, blanc et une pointe de rose...

Bonjour les ami(e)s,


Où l'ai-je vue, celle-ci ? Me rappelle plus du tout, d'autant que je l'ai réalisée depuis quelques temps déjà... peut-être chez Sandrine Vachon, mais ce n'est pas sûr... si l'auteure passe par ici, je compte sur elle pour me rappeler à l'ordre !

Plusieurs challenges étaient à relever : 
* le fond, d'abord, à partir d'une de mes photos, retravaillée avec Photoshop (PS). Par-dessus, en rose, une impression d'un vieux plan de notre région, trouvé sur le net...
* les découpes vieux films en papier aquarelle
* l'appareil photo ancien, d'après une photo retravaillée en tampon avec PS et imprimé en print and Cut, maté sur fond rose.



Le titre POSE PORTRAIT  est imprimé avec l'outil crayon de la Cameo, un stylo bille noir et la police Arial, retravaillée avec l'outil Contour, décalage interne, pour la rétrécir le plus possible et donner l'impression d'un seul trait. C'est faisable avec de multiples polices...

Voilà, vous savez tout... à vous de jouer,maintenant. Il n'est pas utile d'avoir Photoshop qui est payant; Il y a d'autres logiciels de traitement de photos qui sont gratuits et font le même travail.

Uniquement pour les abonnées à mes fichiers Silhouette :
170510 pose portrait.studio3

... et merci à toutes, pour vos multiples passages sous mes posts et vos mots encourageants...

A bientôt.

vendredi 23 juin 2017

Une fleur pour toi...


Hello,

Une carte analogue, vue sur Pinterest, m'a donné envie de créer le masque marguerite, la découpe du bas de page et la fleur multicolore, avec ma Silhouette...

Le masque a servi aussi bien de pochoir que de tampon pour réaliser le fond, avec des acryliques, du gesso, bref, un beau barbouillage, comme j'aime ! Ce fond a été ombré d'encre rose soutenue...

La grand fleur colorée, les petits points blanc/rouge/bleu et l'amas, sous la découpe, ont été imprimés directement sur ce fond, avec l'outil crayon de la Caméo, puis, mis en couleur avec de simples feutres à l'eau.


Les points blancs sur les pétales de la grande fleur sont faits avec une tête d'épingle, trempée dans la peinture acrylique non diluée.
Les pétales de la fleur ont été ombrés avec du Néocolors II, terre d'ombre, très dilué, pour donner l'impression de la troisième dimension.

La découpe du bas, à gauche, est réalisée dans du papier aquarelle blanc épais, à partir du masque.

Le sentiment pour TOI est imprimé en Print and Cut avec les polices Always Forever et Dymo Font Invers  et collé en 3D.


Uniquement pour les abonnées à  mes fichiers Silhouette :
170506 pour toi.studio3

J'espère que cette carte vous plaira et que vous aurez envie d'utiliser ce fichier...

A bientôt.

jeudi 22 juin 2017

Détour milanais...

Bonjour,

Récemment, avec mon cher et tendre, nous avons fait un mini tour dans différents pays d'Europe. Ce petit périple à commencé par la traversée de la Suisse, dans le but de nous arrêter à Milan, la capitale lombarde, située dans la plaine du Pô. Pour les amoureux des chiffres et de l'histoire, allez voir ici... c'est assez complet !

Moi,  je me contenterai de vous montrer quelques images des différents endroits que nous avons visité en... un jour et demi ! Comme nous y sommes arrivés sur les coups de midi, nous avons pris la direction de la première trattoria du quartier où nous logions, pour un repas italien... typique - non, ne riez pas trop fort :


Incorrigibles français qui ne pensent qu'à manger au pays du Bel Canto ! la ville de la Scala... mais quelles pizzas, mama mia !

Après notre installation, nous sommes allés tout droit dans un très vieux quartier milanais qui nous donne une idée de ce à quoi ressemblait cette immense ville avant que l'on n'en recouvre les canaux : une sorte de Venise perdue dans les terres, le quartier Navigli... C'est aussi l'endroit où se passe une bonne partie de la vie nocturne, avec une institution dans les bars et restos : l'aperitivo, à partir de 17h. On y prend l'apéro, accompagné, souvent, d'un buffet où l'on peut de resservir autant que l'on veut, pour environ 10€... C'est aussi un quartier où il y a plein d'églises et notamment, l'ancien évêché.


Il y a ainsi trois canaux qui se rejoignent. Deux sont presque exclusivement bordés de restos et bars où se retrouvent touristes, mais aussi beaucoup de locaux et, surtout, de jeunes, car Milan est une importante ville universitaire.


Certains murs de quais étaient décorés d'oeuvres d'art en tissage haute lisse, comme ci-dessous :


Voici deux des églises que nous avons croisées. Elles sont trèèèès nombreuses à Milan !!!

San Lorenzo Maggiore que l'on devine dans le fond.

Ce qui est intéressant, ce sont les Colonne di San Lorenzo, un portique magistral formé de 16 colonnes corinthiennes de 8,5o mètres de haut, provenant d'un édifice romain du IIe siècle avant J.C.

Sant'Eustorgio, une basilique qui fut la première cathédrale de Milan, fondée au IVe siècle.

Le lendemain, direction Duomo : on ne peut pas visiter Milan, sans admirer cette cathédrale gothique en marbre, 3e église d'Europe par ses dimensions, qui compte pas moins de 135 pinacles et dont la flèche sélève à 108m. En voici quelques photos :

 ... façade principale, depuis la place du Duomo ...

 ... quelques-uns des pinacles ...

... un parmi les centaines de personnages sculptés et en très bon état ...

... une des rosaces ...

Comme nous ne disposions que de peu de temps, nous n'avons pas visité l'intérieur, visite payante et avec plus d'une heure d''attente, ni ne sommes montés sur le toit, dont on a, paraît-il une vue imprenable sur la ville !
Nous avons continué notre tour en passant par la Galerie Victor Emmanuel, pour atterir sur la Plazza della Scala au centre de laquelle il y a une statue du grand Leonardo :


Quant à la Scala, l'Olympe de l'art lyrique, il s'agit d'un bâtiment néo-classique de peu d'intérêt architectural à l'extérieur, construit au XVIIIe siècle, sous les Habsbourg. Je ne l'ai même pas prise en photo...
Nous avons continué notre promenade vers la Pinacoteca di Brera, ouvertes à tous les vents, et qui donne accès au jardin botanique. En voici une image, côté jardin botanique :


Il s'agit en fait d'un palais baroque, construit par les Jésuites au XVIIe siècle qui  abrite aujourd'hui un Institut scientifique avec observatoire, l'Académie des Beaux Arts et ... le jardin botanique. Nous y avons vu les futurs "grands" artistes au travail !!!

Un rapide résumé de notre visite milanaise : j'espère que vous ne vous êtes pas trop ennuyé(e)s !

mardi 20 juin 2017

De l'or...



Hello, hello,

Cinquante ans de mariage, de nos jours un exploit, cela se fête !

L'idée, je l'ai trouvée partiellement sur Pinterest, notamment pour le traitement de fond. 

Les tamponnages étaient en anglais, j'ai donc cherché ici et là, des expressions adaptées.

J'ai préparé mon fond avec de multiples couches de couleurs.
Une fois ce fond préparé, j'y ai im-primé les diverses expressions en gris foncé et en gris plus clair, aisni que les cercles orangés, avec ma jet d'encre.
Puis, j'ai ajouté de la texture avec du gesso, en me servant d'un po-choir créé pour l'occasion.

A suivi une petite séance de couture sur le pourtour, avec deux fils différents dont un doré.

Le coeur ajouré est directement inspiré d'un die existant que j'ai adapté avec le logiciel Silhou-ette.
J'en ai embossé certaines fleurs avec le stylo Versamark et de la poudre blanche.












Pour terminer, quelques tags et bannières, avec plusieurs titres, principalement en Arial retravaillée avec l'outil Contour entre autres, décalage interne, le chiffre 50 découpé dans du cardstock doré et quelques sequins roses, en harmonie avec le fond...
J'ai beaucoup aimé faire cette carte qui nécessitait un peu de rémue-méninges pour trouver des substituts aux tampons et produits que je n'avais pas.... du pur McGyver, quoi, comme j'adore !!!

Qu'en pensez-vous ?

Pour mes fidèles abonnées aux fichiers Silhouette :
140405 noces d'or.studio3

A bientôt.


vendredi 16 juin 2017

Souris, c'est ton anniversaire...




Bonjour vous,

Celle-ci est partie, fin mai, à Montréal, pour l'anniversaire de notre fils qui réside dans la capitale économique du Québec, une ville que nous aimons beaucoup...

Le fond de la carte... impossible de vous raconter comment je l'ai réalisé ! il a été fait "au feeling", en plusieurs étapes, dans des teintes bleu, vert, carmin, sur un fond au gesso et un rajout poché, également au gesso.
Les cercles foncés sont imprimés avec des capsules de bouteilles de lait et de jus de fruits légèrement enduits d'encre noire Stazon.

Le tout a été aspergé de peinture acrylique blanche.

Le cadre est réalisé avec la machine à coudre, du fil épais blanc, un point de piqûre et un zigzag.



Tous les embellissements sont de mon cru :
- tag Souris (en gris) avec un appareil photo ancien (en noir et bleu) et une arabesque verte, bords ombré de vert *
- tag partition, bords ombré de gris *

- dentelle de papier inspirée d'une véritable dentelle : il a fallu simplifier... 

- feuilles et fleurs découpées dans des papiers imprimés avec ma gelli plate entre autres ; le coeur de la fleur est formé de deux sequins argent et noir...

- ovale avec étoile découpé dans un cardstock comportant ce dessin : le centrage est délicat...

- titre imprimé avec l'outil crayon et un stylo bille noir et la police Eras light ITC

* les deux tags sont imprimés en Print and cut (jet d'encre et Cameo).

Truc : le papier dans lequel j'ai découpé les petites feuilles de chêne a été imprimé en utilisant un papier peint gaufré enduit d'encre (type SU ou autre) posé sur le papier à imprimer et passé dans la Big shot...

A vous de jouer maintenant...

Uniquement pour les abonnées à mes fichiers Silhouette :
170428 souris c'est ton anniversaire.studio3

... et merci pour vos petits mots ...

A bientôt.

samedi 10 juin 2017

Une artiste qui m'inspire...

Bonjour ami(e)s,

Voilà quelques temps que je souhaitais vous parler de cette artiste américaine, Caterina Giglio, spécialliste du mixed media, des collages et décollages, de la fabrication de livres d'artistes. Elle publie d'intéressantes vidéos sur Youtube, sur lesquelles je suis tombée par hasard lors d'une pérégrination sur le net.

Et c'est cette vidéo-ci qui m'a inspiré cela :

... petit tableau de 16/16cm sur un support en jonc tressé de 20/20cm ...

C'est l'exemple type du mixed média ou techniques mixtes qui associe gesso, collages et décollages, peinture acrylique, impression à la gelli plate, ombrages aux Néocolors II, collage de photos, écritures, partitions de musique et, enfin, je n'aurais su l'oublier, un titre réalisé avec Silhouette Studio et Cameo et la police Bird Feather que m'a fait découvrir mon amie Nicky.

 ... d'un peu plus près ...

Voilà, rapidement, comment j'ai fait :
- belle couche de gesso maison sur du papier aquarelle épais (environ 280 g) pour imperméabilser le papier
- collage de textes tirés de plusieurs livres différents avec de la colle blanche PVA, séchage léger, décollage en tirant sur les bords du papier : en humidifiant le papier, on y arrive mieux et cela ressemble assez à la technique des transferts
- superposition de textes avec la même technique
- barbouillage aléatoire de gesso structurant à gros coups de pinceaux bien chargés, séchage
- dans le haut du tableau, monotype avec ma gelli plate en utilisant des fleurs de lin fraîches du jardin et de la peinture acrylique
- légère couche de peinture acrylique blanche pour atténuer l'impact du fond
- collage de papiers déchirés : magazines, partitions, papier recyclé avec inclusions végétale (un autre de mes dadas) : la bande verticale foncée a été légèrement poncée pour la vieillir
- collage de la rose issue d'un vieux livre, acheté lors de la braderie de ma médiathèque : j'ai ombré les bords déchirés avec de l'encre SU marron qui, sous l'effet de l'eau, devient vieux rose...
- titre réalisé avec Silhouette Studio sur du papier calque pour qu'il s'intègre bien à l'ensemble en laissant paraître les couches sous-jacentes, outil crayon et stylo bille noir
- ombrage des bords avec un Néocolor II et un peu d'eau..., séchage.

Le support en jonc tressé est issu de l'un de mes albums de papiers peints.

Le tableau est destiné à une amie du village dont j'ai appris récemment qu'elle peignait. Nous nous rencontrerons prochainement pour discuter de nos passions respectives... et pourquoi pas, travailler en commun.

Pas de fichier Silhouette aujourd'hui, mais j'espère que cette expérience vous aura plue et qu'elle vous donnera envie de sortir de vos réas habituelles...

A bientôt.

vendredi 9 juin 2017

Cueille le jour...



Bonjour,

Une locution latine qui perdure : Carpe diem, profites de l'instant, cueille le jour... c'est la seule chose vraie...

Une carte pour un homme dont j'ai beaucoup travaillé le fond :
- gesso maison et pochoirs losanges et cercles
- imperméabilisa-tion avec du liant acrylique
- mise en couleurs avec plusieurs teintes pastel d'aquarelle
- adoucissement des couleurs l'acylique.











Ce fond était trop grand pour ma carte. J'ai donc récupéré deux bandes avant l'adoucissement à l'acrylique, que j'ai collées verticalement (bleue) et horizontalement (rose).



Le papillon est un motif offert par Christine : merci mille fois... Je l'ai découpé deux fois. Le papillon blanc a été vaporisé d'un peu d'aquarelle bleue (technique du pinceau chargé tapé sur un autre pinceau ou technique brosse à dents...).

Le sentiment Carpe diem est une création et découpe personnelle faite avec Silhouette Studio et Cameo.

Pour les copines abonnées à mes fichiers Silhouette uniquement :
170408 carpe diem.studio3

J'espère que vous aurez plaisir à refaire cette carte.
A bientôt.


mardi 6 juin 2017

Courage, patience, confiance...



Bonjour les ami(e)s,

Une carte réalisée au mois de mars pour une de mes abonnées, dont le mari a eu un grave problème de santé, presque en même temps que le mien !
Il s'agit de Viviane qui a bien du courage, car son mari n'est pas son seul souci.

C'est une carte mixed média dans laquelle j'ai associé techniques et idées puisées çà et là, sur le net.

Le fond est fait avec la gelli plate. J'y ai ajouté des impressions aux pochoirs maison avec du gesso et/ou de la peinture acrylique.

Le feuillage est découpé (Cameo) dans du papier aquarelle également teinté à la gelli plate.

Les cercles roses sont des résidus d'une autre carte.

Les petits trous ont été fait dans du papier peint anthracite (Cameo).
La grande fleur est une découpe que j'ai créée d'après une fleur de l'un de mes papiers peints. Elle est teintée en jaune et orange (papier aquarelle), puis embossée à chaud avec de la UTEE.
Les roses blanches ont été conçues d'après un sticker mural et découpées dans du papier aquarelle (Silhouette Studio  et Cameo).

Les titres sont imprimés avec des tampons lettres clear et de l'encre Stazon noire.

Voilà, vous savez tout : à vous de jouer...

Uniquement pour les abonnées à mes fichiers Silhouette :
170324 courage patience confiance.studio3

... et merci d'être toujours là, avec vos petits mots d'encouragement !
A bientôt.

vendredi 26 mai 2017

Dans la série...





Bonjour,

Dans la série cartes pour garçons, en voici une autre, destinée au cousin du précédent, fan de foot !

Une petite recherche sur Internet et voici un beau ballon, scanné, imprimé avec ma jet d'encre et découpé avec la Cameo... vite fait... vous connaissez l'adage !
J'y ai rajouté le chiffre 13, à la fois porte chance et âge du garçon...


Le papier de fond fait partie d'un carnet de papier design offert par Christine, lors de notre rencontre parisienne, et que j'attends de pieds fermes en Alsace pour lui rendre la pareille !!!

L'herbe sous le ballon est découpée dans un reste de la carte précédente...
... et le sentiment et imprimé avec l'outil crayon et la police because I am Happy .

Une carte rapide et facile, tout à fait réalisable sans Cameo.


Pour les abonnées à mes fichiers Silhouette uniquement :
170322 et vivre le foot !.studio3

Qu'en pensez-vous ?

A bientôt.


P.S. - Les fichiers Silhouette de cette semaine seront dans vos boîtes mail le 5 juin. La semaine prochaine mon blog sera en pause.